Aménager un mur végétal : nos conseils

Les murs végétaux sont très tendance. De plus en plus de décorateurs les recommandent pour apporter de la fraîcheur et de la vie dans une maison. Adapté aussi bien pour l’intérieur que pour l’extérieur, découvrez nos astuces pour aménager correctement un mur végétal.

Bien placer un mur végétal

Afin d’aménager un mur végétal, la première étape consiste à définir son emplacement. En intérieur, il faut absolument choisir un endroit bien ensoleillé pour le bien-être de vos plantes. Une véranda ou une terrasse est l’emplacement parfait pour un mur végétal. En extérieur, il est conseillé de choisir un emplacement un peu ombragé pour prévenir contre un assèchement. L’emplacement du mur végétal est d’autant plus important, car il influe sur le choix des plantes. Ces dernières doivent en effet s’accommoder à leur environnement, notamment à la température et à l’humidité.

Les caractéristiques du mur végétal

Il existe aujourd’hui plusieurs techniques pour aménager un mur végétal chez soi. Le mode de culture, le choix du contenant et le système de fixation sont différents en fonction de la technique utilisée. Concernant le mode de culture, vous pouvez suivre la version classique qui utilise de la matière vivante comme de l’argile ou du compost. La culture dite hydroponique, quant à elle, utilise un substrat inerte comme la laine de roche ou les nappes horticoles. La seconde technique est plus conseillée en raison de sa simplicité. Concernant les contenants, vous avez le choix entre des modules plastiques, des poches de feutre ou de simples pots de fleurs. Cela va dépendre de la grandeur de votre espace, mais aussi de sa profondeur.

Un bac de stockage doit être prévu sous les plantes pour recevoir l’excès d’eau d’arrosage. Enfin, il faut prévoir un système de pompage et de tuyaux pour que l’eau de l’arrosage et les sels minéraux desservent tout le mur. Ce système doit pouvoir remonter vers la partie haute du mur végétal et laisser faire la gravité pour irriguer le mur en circuit fermé. N’oubliez pas de laisser un espace d’un demi-mètre entre le mur végétal et le plafond pour permettre aux plantes de grandir.

Le choix des plantes

Une fois l’emplacement et la dimension du panneau décidés, il existe un grand panel de plantes. Prenez soin de sélectionner des végétaux qui demandent le même entretien et les mêmes conditions de vie. Si votre emplacement est exposé plein sud, vous pouvez choisir les plantes vivaces, les graminées et même quelques arbustes. Les bégonias et les anthuriums sont idéals. Mais si votre mur est plutôt exposé au nord, le choix est plus restreint. Optez pour des plantes vivaces et des variétés de fougères.

Bien-être : Pourquoi mettre des plantes dans son intérieur ?
Végétaliser son intérieur sans perdre de l’espace avec les vases muraux